Manifestations

connectez-vous...

Le temps

Le calendrier

Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
Juillet 2017
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Les Visiteurs

1260887
Aujourd'huiAujourd'hui920
HierHier1608
Cette semaineCette semaine9394
Ce mois-ciCe mois-ci35641
Total : Total : 1260887
Les articlesBon à savoir6 questions sur le nouveau compteur d’EDF

6 questions sur le nouveau compteur d’EDF

compteur 

Le nouveau compteur Linky inquiète de nombreux consommateurs. A quoi sert-il ? Quand sera-t-il installé ? Peut-on le refuser ? N’en sait-il pas trop sur votre vie ? Les réponses, avec 60 Millions de consommateurs.

1. A quoi sert le nouveau compteur ?

Le nouveau compteur installé par EDF est un compteur d’électricité intelligent. Il sera ainsi capable de mesurer avec précision la consommation électrique d’un logement, et cela en temps réel.
Ensuite, toutes les 10 à 30 minutes, il pourra transmettre automatiquement les données recueillies aux opérateurs.


EDF estime que ce nouveau compteur devrait permettre aux foyers de mieux évaluer et maîtriser leur consommation électrique. Selon l’opérateur, les économies réalisées pourraient atteindre 10 à 15% par foyer. Grâce aux données collectées, des abonnements particuliers adaptés à votre consommation pourront alors vous être proposés.

Linky permettrait aussi d'établir votre facture sur des chiffres précis, et non plus sur des estimations. Enfin, vous ne devriez plus avoir besoin d’être présent à votre domicile pour accueillir un technicien venu relever votre compteur.

2. Quand sera-t-il installé chez vous ?

Deux zones de test ont été mises en place : la région de Tours et la région de Lyon. Dans ces zones, le nouveau compteur sera installé d’ici la fin de l’année 2010. Il devrait alors concerner 300 000 foyers qui serviront de test jusqu’au 31 mars 2011, afin d’évaluer le compteur en période de froid.

Si vous n’appartenez pas à ces zones de test, un décret du 2 septembre 2010 prévoit le calendrier d’installation. Progressivement, tous les anciens compteurs seront remplacés d’ici 2020.
A compter du 1er janvier 2012, les logements nouvellement raccordés au réseau électrique devront obligatoirement s’équiper d’un compteur Linky.

Suite à la polémique qu’avait créé la discrète sortie du décret visant à la généralisation du compteur, le ministère de l’Ecologie a précisé que cette généralisation "sera décidée par le gouvernement uniquement à l’issue de la phase d’expérimentation". Il semble néanmoins peu probable que le gouvernement en décide autrement.

3. Pouvez-vous refuser cette installation ?

N’y pensez pas ! Il ne vous est pas possible de refuser l’installation du nouveau compteur électrique par EDF. En effet, ce compteur n’est pas le vôtre, mais appartient aux collectivités locales qui le cèdent à EDF. Les techniciens d’EDF peuvent donc venir l’installer sans possible refus de votre part.

4. Le compteur Linky est-il vraiment efficace ?

Les expérimentations n’étant pas encore terminées, il est encore trop tôt pour en connaître le résultat.
Cependant, sur les 300 000 compteurs qui doivent être installés dans les zones test, moins de la moitié ont pour l’instant été mis en place. Par ailleurs, les premiers résultats font état de difficultés : les compteurs disjoncteraient trop facilement, les estimations seraient faussées, le risque de panne serait important en cas d’orage...

Mais le ministère de l’Ecologie estime ces critiques "infondées".

5. Combien aller-vous devoir payer ?

Un compteur intelligent Linky aurait un coût entre 120 et 240 euros. Vous ne payerez pas directement cette somme, puisqu'EDF indique qu’elle entre dans le coût d’utilisation des réseaux. Mais sachez qu’au final, c’est bien vous qui payerez... de façon indirecte.

Ainsi, les nouveaux compteurs sont financés par le Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe), payé par les opérateurs. Mais les opérateurs reporteront ce prix en augmentant légèrement (1 ou 2 euros) votre facture mensuelle sur 10 ans.

6. Linky n’est-il pas trop indiscret ?

Contactée par 60 Millions de consommateurs, la Commission nationale informatique et liberté (CNIL) présente ses inquiétudes : "Les informations de consommation d’énergie transmises par les compteurs sont très détaillées et permettent de savoir beaucoup de choses sur les occupants d’une habitation, comme leur horaire de réveil, le moment où ils prennent une douche ou bien quand ils utilisent certains appareils (four, bouilloire, toaster...)".

Sachez également que les opérateurs pourront agir à distance sur votre compteur. Ainsi, ils pourront par exemple modifier la puissance de votre abonnement, ou même couper votre alimentation électrique.

Face à ces constatations, la CNIL a demandé aux distributeurs d’électricité d’apporter de sérieuses garanties quant à la sécurisation et la confidentialité des données personnelles collectées.