Manifestations

connectez-vous...

Le temps

Le calendrier

Octobre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Les Visiteurs

1844006
Aujourd'huiAujourd'hui1436
HierHier1018
Cette semaineCette semaine1436
Ce mois-ciCe mois-ci17009
Total : Total : 1844006
Les articlesBon à savoir

Bon à savoir

Absent du domicile cet été : les conseils pour éviter les cambriolages

Vous vous absentez de votre domicile cet été, la gendarmerie et la police nationales dispensent des conseils utiles, souvent de bon sens, pour limiter au maximum les risques de cambriolage.

  • Ne pas laissez le courrier s’accumuler dans la boîte aux lettres. Les services postaux peuvent conserver ou bien renvoyer votre courrier vers votre lieu de vacances,
  • Confier à un proche le soin de passer dans votre logement pour ouvrir les volets, allumer une lampe… (vous pouvez utiliser un programmateur pour mettre en marche tout matériel électrique),
  • Renvoyer votre ligne téléphonique fixe vers un autre numéro auquel une personne pourra répondre (votre numéro de mobile par exemple),
  • Avisez de votre absence vos voisins ou le gardien de votre résidence,
  • N’inscrivez pas d’adresse sur le trousseau de clefs et ne le laisser pas dans la boîte aux lettres,

Et surtout, profitez du dispositif « Tranquillité vacances » en signalant votre absence :

Les services de police ou de gendarmerie pourront ainsi surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes.

Ce qui change au 1er juillet 2014

Chômage, temps partiel, vignettes sur les boîtes de médicaments, tarifs de dépannage sur autoroutes ou encore de téléphonie mobile : retrouvez les principaux changements au 1er juillet 2014.

Convention chômage

La convention d’assurance chômage signée le 14 mai 2014 par les partenaires sociaux s’applique à compter du 1er juillet 2014 (sauf exceptions). Cette convention met en place de nouvelles règles pour les chômeurs.

Service-public.fr - Nouvelle convention chômage

Allocations chômage

Les allocations chômage sont revalorisées de 0,7 %.

Service-public.fr - Allocations chômage : + 0,7 %

Temps partiel

L’entrée en vigueur de l’article 12 de la loi sur la sécurisation de l’emploi fixe la durée minimale de travail hebdomadaire pour les salariés à temps partiel à 24 heures pour tout contrat de travail signé à partir du 1er juillet 2014 (sauf dérogations).

Service-public.fr - Temps partiel : pas moins de 24 heures par semaine

Vignettes sur les boîtes de médicaments

Vignette blanche, bleue ou orange : les vignettes apposées sur les boîtes de médicaments sont supprimées, les prix et les conditions de prise en charge de chaque médicament devant être disponibles sur une base de données nationale en ligne.

Service-public.fr - Médicaments : suppression des vignettes

Tarifs de dépannage sur autoroutes

De nouveaux tarifs de dépannage sur autoroutes et voies express entrent également en vigueur.

Service-public.fr - Tarifs de dépannage sur autoroutes

Téléphonie mobile et tarifs d’itinérance

Passer ou recevoir des appels avec un téléphone mobile lors de déplacements à travers l’Union européenne (UE) coûte désormais moins cher.

Service-public.fr - Téléphonie mobile : baisse des tarifs d’itinérance dans l’UE

Allocations chômage : + 0,7 % au 1er juillet 2014

Les allocations chômage doivent être revalorisées de 0,7 % au 1er juillet 2014. Le Conseil d’administration de l’Unédic a voté en ce sens, lors de sa réunion du vendredi 27 juin 2014.

La partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) passe de 11,64 euros à 11,72 euros par jour. Le montant minimum de l’ARE est fixé à 28,58 euros par jour (contre 28,38 euros auparavant).

Au final, cette revalorisation intéresse environ 1,5 million d’allocataires inscrits au 1er juillet 2014, soit 65 % des demandeurs d’emploi indemnisés par l’Assurance chômage.

Téléphonie mobile : baisse des tarifs d’itinérance dans l’UE à compter du 1er juillet 2014

À compter du 1er juillet 2014, passer ou recevoir des appels avec un téléphone mobile lors de déplacements à travers l’Union européenne (UE) va coûter moins cher.

Au 1er juillet 2014, les tarifs au détail dans l’UE ne doivent pas dépasser certains nouveaux montants fixés :

  • pour les appels
    • à 19 centimes d’euro hors taxe la minute (contre 24 centimes d’euro auparavant) pour les appels émis depuis un autre pays de l’UE,
    • à 5 centimes d’euro hors taxe la minute pour ceux reçus dans un autre pays de l’UE (contre 7 centimes d’euro),
  • pour les SMS depuis un autre pays de l’UE
    • à 6 centimes d’euro par unité (contre 8 centimes d’euro),
  • pour le téléchargement des données depuis un autre pays de l’UE
    • à 20 centimes d’euro par mégaoctet (contre 45 centimes d’euro).

À la suite d’un vote du parlement européen en avril 2014, les redevances d’itinérance pourraient être supprimées d’ici la fin de l’année 2015. Le prix plafond d’une minute d’appel en itinérance avait été introduit à la suite du règlement communautaire sur l’itinérance internationale (« roaming ») au sein des pays de l’UE en 2007.

Santé et sécurité au travail : tout savoir sur www.travailler-mieux.gouv.fr

Alors que l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) organise la semaine pour la qualité de vie au travail du 16 au 20 juin 2014, retrouvez sur les questions de santé et de sécurité au travail le site www.travailler-mieux.gouv.fr.

Troubles musculo-squelettiques, risques psychosociaux, agents chimiques, bruit... De l’atelier de production aux lieux de stockage, dans les bureaux ou les magasins, le site propose aux salariés de mieux connaître les différents outils de prévention des risques professionnels. Dans une entreprise virtuelle, des exemples animés montrent les situations à risques les plus courantes et donnent pour chacune d’elles des solutions aux problèmes rencontrés. Le site présente également un certain nombre d’accès à des fiches pratiques portant sur les :

  • métiers et activités (agent de propreté, aide à domicile, carreleur, conducteur d’engins, peintre, secrétaire, téléopérateur...),
  • dangers et risques (amiante, bruit, chutes, températures extrêmes, travail répétitif, sur écran ou encore de nuit...),
  • mesures et moyens de prévention (défibrillateur cardiaque, gants, masques de protection, ventilation...).

Un espace, réservé aux membres des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), permet enfin de laisser en ligne des témoignages et de diffuser les bonnes pratiques.

La semaine pour la qualité de vie au travail valorise cette année les questions liées à la conciliation vie privée - vie professionnelle (santé, égalité et organisation du travail).

Nouvelle convention chômage : quelles sont les nouveautés ?

La convention d’assurance chômage qui s’applique à compter du 1er juillet 2014 (sauf exceptions) vient d’être agréée. C’est ce qu’indique un arrêté publié au Journal officiel du jeudi 26 juin 2014.

Cette convention met en place de nouvelles règles pour les chômeurs :

  • création de droits rechargeables afin de permettre à un chômeur retrouvant un emploi sans avoir consommé tous ses droits à l’assurance-chômage de conserver ce reliquat qui reste utilisable s’il perd à nouveau son emploi (à condition d’avoir travaillé au moins 150 heures),
  • possibilité pour un plus grand nombre de demandeurs d’emploi de bénéficier d’un cumul entre leur salaire et une partie de leur allocation chômage,
  • renforcement des droits à indemnisation des salariés ayant plusieurs emplois,
  • fixation d’un plancher et d’un plafond des indemnités désormais compris entre 57 % et 75 % du salaire journalier de référence,
  • évolution des règles sur le différé d’indemnisation pour les salariés touchant des indemnités supérieures au minimum légal au moment de la rupture de leur contrat de travail avec un allongement du différé,
  • modification de certaines règles applicables aux intermittents du spectacle,
  • règles spécifiques pour les séniors de plus de 61 ans.

À noter : les dispositions de cette nouvelle convention d’assurance chômage, signée le 14 mai 2014 par les partenaires sociaux, s’appliquent aux salariés involontairement privés d’emploi dont la fin de contrat de travail est intervenue à compter du 1er juillet 2014. Par dérogation, l’entrée en vigueur de certains articles concernant notamment les droits rechargeables est fixée au 1er octobre 2014, cette mesure touchant l’ensemble des demandeurs d’emploi indemnisés (quelle que soit la convention chômage dont ils relèvent).

Dosettes hydrosolubles de lessive liquide : que faire en cas de contact accidentel ?

Alors que les centres antipoison et de toxicovigilance signalent une hausse des accidents liés aux dosettes hydrosolubles de lessive liquide, le ministère des affaires sociales et de la santé rappelle ce qu’il faut faire en cas de contact accidentel avec le liquide de ces capsules.

  • Sur la peau : rincer immédiatement et abondamment pendant une dizaine de minutes.
  • Dans la bouche : nettoyer la bouche avec un gant de toilette ou un linge propre humide pour retirer le maximum de produit, éviter les boissons durant deux heures mais donner à manger une compote, une crème dessert, du pain ou des gâteaux pour absorber le produit et tapisser la muqueuse digestive.
  • Dans l’œil : laver l’œil sous un filet d’eau, si possible tiède, y compris sous les paupières durant une dizaine de minutes, l’eau du robinet convenant très bien.

Dans tous les cas, dès le lavage réalisé ou pendant le lavage, il faut appeler ou faire appeler un centre antipoison afin d’obtenir un avis médical adapté à la situation (en cas de difficultés respiratoires, ne pas hésiter à contacter sans délai le 15).

Ces petits berlingots roses, bleus ou verts ressemblent à des bonbons et attirent l’œil des enfants. Leur enveloppe est conçue pour se rompre au contact de l’eau dans le lave-linge, elle fond donc également au contact de la salive d’un enfant qui le porte à la bouche.