Manifestations

connectez-vous...

Le temps

Le calendrier

Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Octobre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Les Visiteurs

1822379
Aujourd'huiAujourd'hui314
HierHier1010
Cette semaineCette semaine2561
Ce mois-ciCe mois-ci25151
Total : Total : 1822379
Les articlesReportagesL’ARDECHE : richesse hydraulique

L’ARDECHE : richesse hydraulique

sageSt Julien est la dernière commune sur la rive droite de l'ARDÈCHE ;
Même si la commune appartient au département du Gard, sur le plan géologique et touristique et bien sur pour la gestion de l'eau, c'est l'Ardèche (la rivière) qui est structurante.
Voici pourquoi depuis 25 ans, il a été décidé d'avoir une approche globale du BASSIN VERSANT de l'ARDÈCHE : c'est la zone, qui reçoit toutes les eaux qui s'écoulent naturellement vers l'Ardèche. Elle s'étend sur 2430 km2 entre la bordure cévenole du Massif Central et la vallée du Rhône. Elle est à cheval sur les départements d l'Ardèche, du Gard et de la Lozère et regroupe 158 communes.
Les outils administratifs sont :
- le Schéma d'Aménagement et de Gestion de l'Eau (SAGE)
- le contrat de rivière.

Pour améliorer la qualité de l'eau et des milieux aquatiques et gérer les débits (grâce à 2 barrages en amont) et les quantités prélevées pour les différents usages (eau potable, irrigation ...etc.) Pour ce faire le SAGE se donne les objectifs suivants :
- fonctionnement des stations d'épuration
- libre circulation des poissons
- entretien de la végétation des berges
- aménagement de sites de loisirs nautiques
- prévention des risques d'inondation
- mise en place de stations d'observations.
Il faut noter que les préconisations du SAGE seront opposables aux administrations de l'Etat et aux collectivités locales.
Encore des contraintes me direz vous, mais la qualité de notre belle Ardéche et de notre approvisionnement en eau potable est à ce prix
D'après Pascal Bonnetain